"Eloge du chat" de Stephanie Hochet

Ce livre est un ovni .. Je n’en avais jamais entendu parler jusqu’à ce qu’Amélie Nothomb me l’evoque .. Intriguée, je me suis procurée ce tout petit livre .. 
Je ne saurais vous le décrire, alors je vais faire une exception en vous citant le résumé de l’éditeur .. 
« Je voudrais vous parler d’un personnage omniprésent dans la littérature. Un personnage discret et remarquable, connu de tous et mystérieux  ; arriviste peut-être, il sait aussi séduire et fasciner. Le chat est ce personnage aux formes multiples, infiniment flexible.
Comment se douter qu’un être si petit, si familier, avait investi les listes des dramatis personae  ? Son animalité, les masques variés avec lesquels il se déplace dans les œuvres ne le rendent pas moins prépondérant dans les romans que dans la poésie ou le cinéma. Prépondérant, mais si délicat à cerner qu’il me fallait en faire un livre. Je n’étais pas au bout de mes découvertes. Se pouvait-il, pour paraphraser Rilke, que je prétendisse connaître les chats avant d’avoir écrit sur eux  ?  »
C’est un livre bourré de vérité, qui m’a énormément fait rire .. Stéphanie Hochet nous décris avec un humour  ravageur, la vie du chat chez l’Humain.. Ce style d’écriture, dans la même veine qu’Amélie Nothomb m’a ravie et je dois dire qu’on en redemanderai même un peu ! 
J’ai été scotchée par le travail de recherche qui a été effectuée, car on nous parle aussi bien de la place du chat dans la littérature que dans la science ou l’histoire .. Et vue le nombre de citations que l’on retrouve, je m’incline devant tant de savoir .. 
Ce n’est clairement pas quelque chose que je pourrais lire en permanence cependant, n’étant pas du tout raconté, il faut avoir l’amour et la patience de ces oeuvres là (que je n’ai pas !) .. Je pense qu’une fois de temps en temps, je pourrais lire ce type de livre, mais pas tout les soirs .. Je me lasserai même si c’est vraiment remarquable .. 
A lire, si les chats vous interesse, et pour une bonne tranche de rire ! 
Publicités

Livre Mystère #12

Comme vous avez peut être pu le remarquer, le mois dernier n’a pas eu de livre mystère .. Les différents changements dans ma vie m’ont demandé du temps et nous avions donc décidé de ne pas en faire ce mois là .. Mais ce mois-ci signe le retour de cet événement.. 
Pour ce nouveau livre, je me suis retrouvée dans le cadre d’un thriller psychologique .. Miranda retrouve son petit ami entrain de lire son journal intime, allongé dans son appartement .. La rupture est immédiate alors que leur relation ne dure que depuis quelques jours .. Mais Brendan ne sort pas pour autant de sa vie puisqu’il va sortir avec Kerry, sa soeur .. Le début de l’angoisse .. 
Que dire de ce livre ? Je m’incline devant la force de l’auteur a créer un sentiment d’angoisse, de peur .. Certains personnages m’ont littéralement mise hors de moi, tant l’auteur est parvenu a faire de cet environnement, de cette histoire, une haine féroce .. 
Je pense que je peux clairement dire que ce livre est a lire .. Pas le meilleur dans son domaine, mais malgré tout très bon puisqu’il regorge de sentiments vrais et entiers .. La jalousie, la haine .. tout est très bien raconté .. Et Brendan est un véritable manipulateur, qui ne mérite pas beaucoup mieux que l’asile .. 
Mon seul regret sera sur la longueur de certains passages .. Ca traine un peu parfois, on attends un peu plus de répondant de la part de Miranda, mais ça ne vient pas .. A regret .. 
Afficher l'image d'origine
Contrairement a ce que j’aurai pu croire, je suis très surprise de l’auteurs (ou des auteurs en l’occurence) .. Eux qui m’avaient déçue sur ma première lecture, je suis agréablement surprise !

"Lucie ou la vocation" de Maelle Guillaud

Ce livre m’a intrigué par la couverture assez angoissante, ce titre ambigu et ce résumé plus que tentant .. Ni une ni deux, je l’ai dévoré .. 
Lucie en est sure, elle doit donner sa vie à Dieu .. Elle rentre donc au prieuré mais va y vivre une toute autre vie que celle a laquelle elle s’attendait .. 
Je dois dire que je ne m’attendais pas à ca .. Lucie vit pour Dieu depuis bien longtemps et je pensais que la lutte se ferai avec ses proches, afin de leur faire comprendre sa dévotion au grand Seigneur .. Il n’en ai rien .. Lucie lutte au sein même de sa congrégation et c’est passionnant de se rendre compte à quel point ces femmes, réunies dans le même but, peuvent être mauvaises les unes envers les autres .. 
L’écriture est très bonne, c’est simple et rapide, on ne se perds pas dans les détails inutiles et j’apprécie grandement .. Rare sont les auteurs qui du premier coup, réussissent a traiter un sujet si lourd avec autant de talent .. Parce qu’il lui en a fallut, a Maelle Guillaud pour dépeindre une atmosphère si glauque avec autant de facilité .. 
Mon seul bémol concerne les personnages .. Les soeurs ont toutes un peu le même nom (Marie-Lucie, Marie Jeanne, Marie Paul, Marie Louise, Marie Hélène .. J’exagère a peine ^^) .. Et il faut s’habituer a, selon le point de vue, associer le personnage à son nom civil ou a son nom de soeur .. De plus, le roman est assez court mais se déroule sur plus de 15 ans .. Il faut suivre ! Mais on s’y fait relativement vite et ça ne gène en rien la compréhension ..

J’ai adoré ce roman, vous pouvez foncé puisqu’il est disponible depuis quelques jours ..

"Lydie" de Jordi Lafebre et Zidrou

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec cette BD.. Pourtant, elle m’a fait envie dès qu’on me l’a mise entre les mains .. 
Lydie est le prénom d’une petite fille très particulière, qui vit Impasse du Bébé Moustachu .. 
Dans cette BD, ce n’est pas Lydie qui m’a captivée, mais Camille, sa mère .. Cette jeune femme, si triste qui cherche l’espoir dans l’inexistant m’a profondément touchée .. 
Mais la plus jolie chose de cette bande dessinée, c’est la solidarité qui se développe autour de Camille .. Des plus jeunes au plus agés, tout les « Moustachus »vont s’unir pour préserver Camille de la triste réalité .. Elle est un peu simpliste mais ça la rend heureuse, et c’est la seule chose qui compte pour les villageois .. C’est si beau cette amour ! 
C’est une très très jolie découverte, une leçon de solidarité et de partage qui fait beaucoup de bien !

"Macaroni!" de Thomas Campi et Vincent Zabus

C’est Angélique qui m’a parlé de cette BD que j’ai dévoré lors d’une pause au magasin .. 
On y rencontre Roméo, qui va devoir aller passer quelques jours chez son grand-père à Charleroi. Du haut de ses 11 ans, il va apprendre d’ou il vient, quelle est l’histoire de sa famille .. 
Cette BD est superbe au niveau graphisme, les couleurs sont chaudes et, je trouve, rappelle vraiment l’Italie (plus que la Belgique).. Mais le plus fort dans cette BD, c’est l’importance du partage intergénérationnel .. Ce gamin ignore tout de ses origines, de l’histoire de sa famille, de l’enfance de son père ..

Et cette leçon de vie est racontée avec humour, douceur et émotion .. On en découvre beaucoup sur l’histoire de ces italiens qui ont fuit pour un idéal pas si parfait que ça .. 

Un vrai doux moment de lecture, qui se dévore tant avec les yeux qu’avec l’histoire .. J’adore ! Mais ce n’est pas le coup de coeur auquel je m’attendais .. Rien de dérangeant, mais pas si marquant que ça .. A lire tout de même !

"Hortense" de Jacques Expert

Jacques Expert est un auteur qui ne m’a jamais déçu et qui me fait très envie, mais j’ai parfois un peu peur de m’y atteler .. Pour Hortense, ce ne fut pas le cas puisque dès que j’ai vu la couverture, j’ai su que j’allais succomber .. 
L’histoire est celle de Sophie, une maman en deuil depuis que sa fille a été kidnapée a 2 ans par son père. Maman fusionnelle, elle n’a cessée de la chercher, en vain .. Un jour, par hasard, elle rencontre une jeune femme qui, elle en est sure, est sa petite fille, Hortense .. Va alors s’en suivre une découverte de la vieille femme avec sa « fille » .. Mais comment Hortense, devenue Emmanuelle, va t’elle prendre la chose ? Sophie n’est elle pas folle ? 
Je dois dire que j’ai assez vite été captivée par la relation qui se nouait entre cette femme qui découvre son enfant après 22 ans d’absence, et cette jeune femme qui s’attache à elle sans trop savoir pourquoi .. Et malgré la douceur qui s’en découle, on sent assez vite le côté malsain de la relation .. Après tout, nous sommes dans une oeuvre de Jacques Expert, on se doute bien qu’il va y avoir un pépin .. 
J’ai eu de gros doute concernant le dénouement au fur et a mesure que j’avançais .. Allait il réussir a nous vendre une fin probable ? Le côté thriller est il justifié ? Et bien les amis, je dois vous avoué que je suis encore sous le choc de cette fin absolument grandiose ! Il nous vends du rêve, de l’inattendu, du macabre, du fort .. J’en attendais bien moins et j’ai eu droit a un feu d’artifice ! 
Ce livre m’a clairement fait pensé a une nouvelle qui tire en longueur .. L’espace temps est assez réduit, la narration est simple et la chute est hallucinante .. 
J’ai lu pas mal de ces oeuvres, et celle ci va me laisser un souvenirs dingue .. Pour moi, jusqu’ici, c’est clairement son meilleur ouvrage .. On en redemande ! Alors .. Hortense vous tente ? 

" Le voyant" de Jerome Garcin

C’est un livre dont j’ai beaucoup entendu parler lors de sa sortie en Broché mais qui me faisait un peu peur, par l’auteur et le thème .. Sorti en poche, j’ai foncé tout de même, pleine de curiosité .. 
Jacques Lusseyran a perdu la vue à l’age de 8 ans .. Combatif, il fait de son handicap une véritable force .. Lors de l’occupation, il intègre un groupe de résistant .. 
C’est une oeuvre qui m’a fait un bien fou .. Non seulement j’ai réellement découvert un homme fort et poignant, oublié de l’Histoire, mais en plus, j’ai découvert un auteur a l’écriture particulièrement lumineuse et douce .. 
J’ai apprécié aussi que le personnage reste prédominant, qu’il ne soit pas effacé par une leçon d’histoire barbante et malheureusement déjà trop souvent racontée .. Ici, l’auteur reste sans cesse sur Jacques et ne divague absolument jamais .. C’est véritablement une leçon d’amour de Jérome Garcin pour Jacques Lusseyran .. Il en parle avec passion, le décris charismatique et intègre, nous dépeint un homme qui tire le positif de chaque situation .. 
J’ai été conquise, parfaitement en accord avec les pensées et la philosophie de vie de cet homme .. Un petit bijou historique .. 

"Les pages de notre amour" de Nicholas Sparks

Parmi mes derniers achats compulsifs, celui-ci fait invariablement parti de ceux qui m’ont le plus touché .. 
Noah a eu une belle vie, mais avant tout, une superne histoire d’amour avec Allie .. Aujourd’hui, sa femme souffre d’Alzheimer et chaque jour, il lui raconte leur histoire pour qu’elle ne l’oublie jamais .. 

Je connais le film par coeur, et je craignais d’être déçue .. Mais l’auteur m’a bouleversée .. Je n’avais jamais lu ses mots et quelle erreur ! Il a une poésie dans sa rédaction qui m’a terriblement envahie .. J’étais dans une bulle de douceur, retrouvant avec tendresse ces personnages que j’ai tant chéri a l’écran .. C’est une oeuvre qui rassure, qui console .. Une histoire qui nous emporte bien au delà des pages .. 
C’était mon premier Nicholas Sparks mais surement pas le dernier .. Il m’a conquise ! Si toutes ses oeuvres sont si belles, il n’y a aucun doute qu’il va prendre une place très chère dans mon coeur..

" A Solenn" de Véronique Poivre d’Arvor

Je ne connaissais pas l’histoire de Solenn .. Ayant commandé les trois livres à son sujet pour Coralie, j’ai lu son histoire à la suite de Chou .. 
Solenn est une jeune fille rongée par l’anorexie .. De sa descente aux enfers jusqu’à son suicide sous un métro, sa mère nous raconte sa Solenn .. 

J’ai été très touchée par l’histoire de cette maman qui voit sa fille sombré et refuser l’aide qu’ils souhaitent lui donner .. 
C’est un témoignage fort mais qui ne tourne pas aux plaintes, aux larmes, au pathos .. Je le craignais un peu, je ne souhaitais pas lire une nouvelle chronique sur la maigreur et l’anorexie, puisque ça fait des années que ca sort quasiment tout les mois .. On en est loin, et c’est tant mieux puisque le livre tourne réellement autour de Solenn et non pas de la maladie en général . 
C’est une belle déclaration d’amour d’une mère à sa fille .. Je me plongerai avec envie dans les deux autres oeuvres qui parlent d’elle, écrit par son père, Patrick Poivre d’Arvor .. 

" Otages Intimes" de Jeanne Benameur

J’ai eu la chance de rencontrer Jeanne Benameur lors de la dernière édition de Littérature et Journalisme .. Elle venait présenter cet ouvrage qui m’a beaucoup intrigué alors j’ai fini par me jeter à l’eau .. 
On fait la découverte d’Etienne, un photographe de guerre qui rentre en France suite a une période de captivité dans un pays sans nom .. Il redécouvre alors la liberté physique mais aussi la liberté de penser au reste .. Et face à ceux qui ne savent pas quel enfer il a vécu, il faut se reconstruire seul .. 
Je ne sais pas si j’ai réellement réussi a vous rendre la puissance de ce roman .. Mais j’espère que cette chronique vous donnera envie (besoin?) de le lire .. Parce que Jeanne Benameur possède une écriture assez dinguissime ! L’oeuvre est très courte, et pourtant, vous n’imaginez pas comme les ressentis sont nombreux au fur et a mesure des pages .. 
Etienne et sa mère, Irene, sont deux personnages qui m’ont beaucoup touché, qui m’ont même completement retournée .. Bien sur, j’en savais déjà un peu trop a cause de la conférence au salon de Metz, mais j’ai été tout de même littéralement transporté dans les tripes de cet homme qui reviens a la vie physiquement mais qui interieurement est encore complétement prisonnier de cette guerre .. 
Sincèrement, j’avais peur de ce livre .. J’avais peur que cette douleur que vit Etienne ne soit ridicule par rapport à ce qui peut exister, j’avais peur que ce ne soit pas une lecture abordable aussi .. Et qu’est ce que c’est bon de se tromper de la sorte .. C’est simple, c’est puissant .. C’est à lire et à conseillé a outrance ..