Emma et Capucine tome 1 de Jetome Hamon et Lena Sayaphoum

  • Auteur : Jerome Hamon et Lena Sayaphoum
  • Titre : Emma et Capucine tome 1, un reve pour trois
  • Edition : Dargaud
  • Prix : 9,90€
  • Nombre de pages : 48 pages

La Bd est un genre que j’apprends a apprecier avec le temps .. pas tout les genres, mais ca commence ..

Lorsque cette BD est sortie, j’ai tres peu attendue..

L’histoire est celle de deux soeurs, Emma et Capucine (merci madleen!) passionnees de danse classique .. Leur maman a toujours reve de les voir integrer l’ecole de danse de l’Opera .. Surtout depuis qu’elle meme a effleurer le reve de devenir violoniste .. Seulement voila, l’une seule va etre acceptee ..

J’ai adore l’histoire, mais j’ai surtout adore le graphisme .. Ca n’a pas la douceur d’un dessin a la main mais c’est d’une beaute sans pareil sur les decors .. l’Opera Garnier est splendide ..

Sur le fond c’est un peu leger mais parfaitement adapte au public vise .. et puis, c’est simple donc efficace !

Une BD pleine de douceur qu’il me tarde de retrouver sur le tome 2!

Ma memoire est un couteau de Laurie Halse Anderson

  • Auteur : Laurie Halse Anderson
  • Titre : Ma memoire est un couteau
  • Edition : La belle colere
  • Prix : 21,00 €
  • Nombre de pages : 445 pages
J’avais vraiment tres envie de decouvrir cette auteur qui avait fait pas mal de bruit avec Vous parler de ca. J’ai eu la chance de la lire pour la premiere fois avec ce roman tres fort .. 

On rencontre Hayley, une jeune fille qui a toujours vecu en nomade jusqu’a ce que son pere decide de se poser dans sa ville de naissance .. Hayley souhaite se fondre dans le decor, mais le passe de son pere la force a assume des responsabilites qui ne sont pas de son age ..
Par ce roman, l’auteur nous parle principalement des sequelles morales que laissent les guerres sur les veterants .. Apres deux guerres, la perte de sa femme et de sa mere, cet homme est blesse moralement et revis sans cesse les pires etapes de sa vie de soldat .. 
J’ai adore ce roman .. Hayley n’est pas le genre de personnage auquel on devient accro, c’est une fille renfermee et sur la defensive, mais on a envie qu’il lui arrive du positif, qu’elle s’en sorte enfin.. J’ai mis plus de temps a cerner son pere .. On sent la blessure profonde mais on met du temps a comprendre pourquoi, n’ayant que peu d’informations sur les faits de son passe .. 

C’est tres interessant de voir avec laquelle les jeunes comme Hayley peuvent mener de front plusieurs combats .. J’ai apprecie suivre sa vie de lyceenne et de l’autre cote, gerer sa famille et ses amours .. 

Je pense que ce roman va parler a de nombreux ados .. Depuis les attentats du 11/09, de nombreux peres ont vecu ce qui traumatise le pere d’Hayley et sont marques de la meme maniere .. 
Un roman vraiment chouette et benefique .. Je vous le recommande vivement

De tes nouvelles d’Agnes Ledig

  • Auteur : Agnes Ledig
  • Titre : De tes nouvelles
  • Edition : Albin Michel
  • Prix : 19,80€
  • Nombre de pages : 342 pages
Qui peut passer a cote d’Agnes Ledig ? J’attendais ce nouveau roman avec hate, ayant adore on regrettera plus tard .. 
On retrouve dans ce livre les personnages que nous avions quitte (de maniere subite) sur le precedent roman .. Anna-Nina, Eric, Valentine .. Apres quelques mois separes, ils se retrouvent en Alsace pour un temps plus long que par le passe .. 
On garde les elements qui marchent : un homme blesse, une femme dans le doute, une petite fille hypersensible, un ami qui a besoin d’aide et un vieille homme a l’histoire chargee .. Avec tout ca, un paysage plein d’air pur .. a coup sur, c’est une reussite .. 
J’ai adore retrouver le « couple » Eric-Valentine .. Ils sont un peu cliches mais tellement attendrissant qu’on ne peut que s’attacher et avoir envie de les chouhouter a longueur de pages .. Anna-Nina est une petite fille que j’affectionne beaucoup mais qui, parfois, a des propos non coherent avec son age .. c’est mon seul point noir du roman .. je n’arrivais pas a imaginer qu’elle n’avait que 7 ans.. Cependant, sa sagesse est forte d’enseignement et touche .. 
C’est un roman qui reprends les themes cheris par Agnes Ledig .. La maternite, la reconstruction, le deuil.. A chaque fois, elle les aborde avec beaucoup de finesse et de douceur, nous donnant une jolie leçon de vie ..
C’est a nouveau un roman doudou qui fera un bien dingue a chaque personne tournant ses pages .. a lire sans moderation

Quelqu’un a qui parler de Cyril Massarotto

  • Auteur : Cyril Massarotto
  • Titre : Quelqu’un a qui parler
  • Edition : XO edition
  • Prix : 18,90€
  • Nombre de pages : 264 pages
J’avais ete tres decue par trois enfants du siecle, le dernier roman de l’auteur .. Mais j’ai quand meme tres vite lu ce nouveau roman qui m’a donne l’impression qu’il revenait a ses origines ..

Samuel a 35ans.. mais ses deux invites vont devoir decommande .. par depit, il va feter seul son anniversaire et va reussir a noyer son portable .. mais a qui parler quand on ne connait que son numero de telephone fixe d’enfance, encore a 8 chiffres ..? 
Samuel va tomber sur son « petit-lui ».. et c’est terriblement bouleversant .. Parce que Samuel a eu une enfance compliquee.. il a perdu sa maman tres jeune .. 
Dans ce retour aux sources, on est completement emporte par l’histoire .. le petit Samuel decouvre certains aspects de la vie peu rejouissant et a besoin d’aide pour passer ces nouvelles epreuves .. le Samuel adulte est oblige de tirer des lecons de son passe et de faire preuve de pedagogie pour les inculquer a son mini lui.. 
Les differentes lecons qui forgent la relation entre ces deux Samuels est un veritable dictionnaire de philosophie .. les rapports aux autres sont les bases de ce livre, qu’ils touchent les collegues, les amis, les amours ou la famille .. Et Cyril Massarotto nous livre aussi une des choses les plus essentielles a tout bon adulte : l’importance de l’esprit d’enfant dans nos vies de « grands ».. Si nous preservons nos reves d’enfants, nos yeux d’enfants, notre vie d’adulte ne peut que nous convenir .. 
Et c’est la grande force de ce roman .. Il nous permet de remettre chaque priorite a cette place, de revoir nos bases sur les notions essentielles de la vie : l’amour et le reve .. 
C’est un beau roman, bourre d’humanite et de tendresse .. Un roman acidule qui laisse un doux gout de sucre apres la lecture .. moi, j’adore ! 

Je voulais juste que ca s’arrete, de Jacqueline Sauvage 

  • Auteur : Jacqueline Sauvage
  • Titre : Je voulais juste que ça s’arrête
  • Edition : fayard
  • Prix : 18€
  • Nombre de pages : 242 pages
Il y a des faits divers qui vous marquent plus que d’autres .. est ce parce que j’ai suivi l’affaire depuis le debut ? Je ne sais pas .. Mais ce temoignage est arrive par necessite .. J’avais besoin d’en lire plus pour comprendre .. 
Jacqueline Sauvage a assassine son epoux de trois coups de fusil. Ce mari la battait, elle et ses enfants .. Elle est cependant restee 47 ans a ses cotes .. 
C’est un temoignage terrifiant sur la dependance que nous pouvons avoir envers les etres que l’on aime.. mais pas seulement .. Elle nous depeint ici la relation de manipulation qui a fini par se construire .. Comment un etre fragile comme cette femme peut etre un instrument de relache, sur lequel un homme a tres (trop) fort caractere va se defouler tres regulierement .. 

Jacqueline Sauvage a ete condamnee deux fois .. puis Graciee partiellement avant de beneficier d’une grace complete par le president Hollande..  Elle permet ici d’ouvrir un peu les yeux sur la legislation qui n’est pas encore parfaite sur ces cas de figure .. 
Ce n’est pas un livre aue je conseillerai a tout le monde .. certains passages sont tres durs, le debut, alors que Jacqueline Sauvage parle du suicide de son fils, m’a retourne l’estomac tant c’est saisissant de tristesse .. Mais ce temoignage m’a eclairee sur certains actes judiciaires et particulierement sur le traitement d’une affaire comme celle ci .. 

Losing my religion d’Anna Erelle

  • Auteur : Anna Erelle
  • Titre : Losing my religion
  • Edition : Robert Laffont
  • Prix : 18€
  • Nombre de pages : 234 pages

Anna Erelle est une journaliste que j’ai beaucoup suivi après son premier ouvrage .. Celui là m’a tout autant captivé ..

Dans ce deuxième livre, elle nous parle de sa vie personnelle, de ce que son oeuvre a induit .. Parce que rentrer en contact avec un des plus grand djihadiste de l’histoire a forcement des conséquences ..

C’est un livre vraiment complémentaire au premier .. On y découvre la vie d’une femme perdue entre la nécessité de son travail, l’importance que ça a de comprendre l’embrigadement et le fonctionnement de ces djihads de l’interieur, et le besoin de préserver sa vie personnelle, mise en danger par ses actes ..

Je crois que j’admire cette femme .. Elle a un courage qui me cloue le bec, une détermination sans faille .. Elle m’a appris beaucoup sur tout ça, et je pense que c’est tout ce qu’il y a a en dire .. C’est une oeuvre qui, de nos jours, doit être lue et comprise .. Ca n’empêchera rien, mais ça fait comprendre .. Et c’est déjà beaucoup, croyez moi ..

Dompteur d’anges de Claire Favan

  • Auteur : Claire Favan
  • Titre : Dompteur d’anges
  • Edition : Robert Laffont
  • Prix : 20€
  • Nombre de pages : 432 pages

Certains auteurs nous font parfois peur .. On en entends trop de bien, ou de mal .. Alors on ose pas se jeter dans leurs œuvres .. C’était mon cas avec Claire Favan, mais en recevant l’épreuve de « Dompteur d’anges », je n’ai pas resisté ..

Tout me faisait envie : la couverture est poétique et travaillée juste ce qu’il faut .. Le titre est évocateur de beaucoup de choses mais pas d’un thriller ! J’étais très curieuse, parce que le travail éditorial est complètement scotchan ..

Et je n’ai pas été déçue ! On découvre Max, un jeune homme un peu naïf mais très serviable qui va se retrouver accusé à tord d’un viol et assassinat d’un petit garçon. Il va passer de nombreux jours en prison, malmené par les gardiens et ses co-détenus. Quand enfin son innocence sera reconnue, il sortira de prison complètement métamorphosé : plus que l’envie de vivre, c’est l’envie de vengeance qui l’habite et va conditionner la suite de ses actes.

Je dois dire que la première partie m’a scotchée .. L’écriture est fluide, mais les années s’enchainent à un rythme assez surprenant .. J’ai eu du coup un peu peur que ça parte dans du grand n’importe quoi mais on s’attache a ce premier personnage très charismatique et surtout, intriguant ..

Puis au fil du temps, le sujet principal devient un de ces « anges ».. Il est particulièrement captivant .. Il se reconstruit une vie et une conduite mais se retrouve dépassé par son passé ..

J’ai été complètement attrapée par ce roman .. Du début à la fin, je l’ai dévoré avec le besoin quasi vital de savoir où tout ça allait se terminer ! C’est mené d’une main de maitre, avec une connaissance du sujet parfaite et assez de choses prévisibles (même si un des éléments clé du dénouement m’a assez vite sauté aux yeux) ..

Il est tout simplement grandiose, bourré de rebondissements et d’éléments captivants ! C’était mon second Claire Favan mais je vais m’y plonger avec envie, si elle réussi toujours un si bon cru !

La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan

  • Auteur : Sarah Vaughan
  • Titre : La ferme du bout du monde
  • Edition : Préludes
  • Prix : 16,90€
  • Nombre de pages : 432 pages

Préludes est une maison d’édition qui est en train de prendre beaucoup de place dans ma bibliothèque puisque je me suis découvert un amour pour leurs romans ..

Comme c’est souvent le cas, nous sommes sur deux époques : d’un côté, l’année 1939 et de l’autre, 2014. Deux femmes, deux époques, un drame .. Est ce que l’on peut tout réparer avec 70 ans d’écart ?

Le livre est doux, rythmé .. L’alternance de point de vue y aide bien, mais c’est ce que j’aime dans ces romans ..

Pour le coup, le point de vue historique est vraiment interessant car très peu travaillé .. On parle ici des enfants envoyé à la campagne durant la guerre .. Un peu comme Alice dont je vous ai parlé il y a peu de temps, on aborde les non-dits, la souffrance, la distance qui affecte les enfants durant la seconde guerre mondiale .. Les points de vue sont souvent plus fort lorsqu’ils viennent d’enfants ..

J’ai adoré la façon dont Sarah Vaughan aborde les choix de nos vies .. On fait tous des choix que l’on regrette un jour .. Ici, c’est un sujet travaillé avec brio qui nous remet en question ..

Au final, le livre se dévore et on le referme comme une introspection de sa propre vie .. Un vrai petit bijou

Elle voulait juste marcher tout droit de Sarah Barukh

  • Auteur : Sarah Barukh
  • Titre : Elle voulait juste marcher tout droit
  • Edition : Albin Michel
  • Prix : 21,50€
  • Nombre de pages : 423 pages

Attention, voici le MEGA Coup de coeur du moment en littérature ..

Ce joli livre nous parle d’Alice, une petite fille élevée par sa nounou après que sa maman l’ai laissée le temps de la guerre .. De la campagne à New York, on va suivre cette petite fille de moins de 10 ans dans tout ce qu’implique la guerre et l’après-guerre ..

Alors, par ou commencer ? Et bien nous allons commencer par la douceur d’Alice .. C’est une gamine pleine de questions, mais en même temps tellement satisfaite de sa vie a la campagne, qui veux juste aider Jeanne, sa nounou .. Au fur et a mesure du livre, on la sent évoluer, rentrer dans une grosse période de doute du a l’après-guerre, a l’idée qu’elle c’est faite de la vie retrouvée mais qui ne correspond pas vraiment à son imaginaire ..

L’évocation de la guerre est discrète .. L’auteure parvient a nous montrer qu’après la guerre, il y a beaucoup de non dit et d’incompréhensions et surtout, pour les enfants .. Un passage m’a particulièrement marquée, composé d’un petit bras et de charbon .. Comment expliqué a une enfant de dix ans, les traces que laissent une période comme la seconde guerre mondiale ..

La force d’Alice, et du roman, c’est justement cette manière de dénoncer par son regard de petite fille, l’importance du dialogue, de l’échange, et de la transmission du patrimoine familial, même quand celui ci est douloureux ..

Une fois à New York, Alice change beaucoup je trouve .. Elle devient plus mature, et en même temps, en demande d’attention très importante .. La relation qu’elle va nouer avec son oncle, Vadim, est passionnante .. Et même si j’ai un peu vu venir le dénouement, j’ai adoré tout ça ..

C’est un roman bourré de tendresse, d’apprentissage de la vie, de poésie .. J’ai adoré le lire, j’adore le conseillé et je pense qu’il restera longtemps dans mes mémoires .. Alice aura été, le temps d’une lecture, une petite soeur que j’ai adoré voir grandir ..

Poulets Grillés de Sophie Henaff

  • Auteur : Sophie Henaff
  • Titre : Poulets Grilles
  • Edition : Le livre de poche
  • Prix : 7,30€
  • Nombre de pages : 336 pages

Etant une grande amoureuse de Mémé Cornemuse, j’ai très vite accepté de lire ce premier tome ..

L’idée est simple : Afin de ne laisser personne sur la touche, la police met en place une brigade de bras cassé composé de l’ivrogne, le porte-poisse, le malade éternel … Vous voyez le principe ?

Et bien j’ai pas forcément été super fan .. Même si les personnages sont volontairement dans le cliché, j’ai manqué d’atomes crochus avec tout ça .. L’humour est bien présent mais pas dans le style que j’affectionne ..

Au final, il est pour moi assez peu abouti .. J’aurai aimé plus de relationnel entre les policiers, plus de cohésion entre eux, pour mettre en conflits leurs personnalités .. De n’avoir que des petits groupes, on passe a côté d’un peu plus d’humain ..

C’est vraiment dommage, mais je lirai le tome 2 tout de même .. Parce que j’ai vraiment espoir de voir arriver ce lien entre les uns et les autres ..