"Avant d’aller dormir" de S.J.Watson

Sur un blog, j’ai découvert le livre « Avant d’aller dormir » oeuvre de Steve J. Watson ..

Ce qui m’a attirée, c’est le mal-être qu’il a déclenché chez la lectrice en question .. Cauchemars, mal-être .. Autant dire qu’elle ne l’a pas laissée indemne .. & c’est ce que je recherche dans une lecture : en ressortir remplie ou vidée, selon les périodes .. Quand on me l’a mis entre les mains, j’n’ai pas hésité, je suis partie avec malgré ma PAL déjà bien haute .. 
« À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune étudiante célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir à sa grande surprise qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis plus de vingt ans. Tous les traitements ayant jusque-là échoué, son dernier espoir réside dans son nouveau neuropsychologue, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime pour l’aider à se remémorer son quotidien et ainsi rassembler peu à peu les fils de son existence. Quand Christine commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, elle est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite, elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent »

Très vite, j’ai eu peur de ce que j’allais découvrir .. Je savais que certains passages risquaient de me laisser pantoise et croyez moi, ce fut le cas .. J’ai du m’arrêter a regret parfois, pour laisser a mon esprit un brin de repos .. Pour essayer de comprendre ce qui était entrain de se produire pour cette femme .. J’ai même eu peur .. A l’évocation de certains personnages, j’étais aussi angoissée qu’elle de les voir arriver .. La peur au ventre .. 
Je ne pensais pas que l’histoire me prendrait autant quand j’ai lu les premières pages .. Une écriture très limite, qui heureusement est vite oubliée grâce a l’intrigue de ce thriller pas comme les autres .. Je ne regrette pas d’avoir osé m’y mettre, même si j’suis pas sure que le lire le soir, seule, soit le meilleur des choix .. Surtout quand on voit la violence de certaines scène sur la fin de l’oeuvre .. 
Publicités

" Central Park" de Guillaume Musso

Un soir de migraine, n’ayant pas la force d’attaquer une histoire complexe, j’ai opté pour un ebook, a savoir « Central Park » de Musso .. Parfait pour passer le temps .. 

Je vais être claire, j’ai été une grosse lectrice de Musso et Levy .. Jusqu’au jour ou j’ai dit stop. Ils sont, l’un comme l’autre, des poules pondeuses .. Un livre par an, avec une histoire toujours du même style .. j’avais donc décidé d’arreter de m’encombrer de ses livres qui sont tous identiques .. Mais avec la liseuse, pourquoi pas, pour passer le temps .. C’est ce qu’il c’est passé pour celui ci .. Je ne m’attendais pas a être surprise et .. J’ai eu raison ! 
Ici, on rencontre Alice et Gabriel qui se retrouvent un beau matin menotté l’un a l’autre en plein milieu de New York .. Pourquoi pas .. Bien entendu, ils n’ont rien en commun, n’habitent pas au même endroit, la veille ils étaient a l’autre bout du monde .. Commence la course poursuite pour savoir ce qu’il font là .. 
Sur le principe, pourquoi pas .. Sur la forme, ça passe .. Mais qu’est ce que c’est lourd de relire ce que j’ai déjà eu l’impression de lire dans tout ses autres romans !! J’ai donc attendu la fin avec hâte, sachant qu’il allait nous sortir un truc auquel personne n’a pensé .. Bingo ! Mais là .. C’est complètement improbable !! Je veux bien qu’on surprenne, mais encore faut il que ce soit faisable ou alors, on part sur de la science fiction totale & pourquoi pas .. Là, c’est ni l’un ni l’autre .. C’est comme si il lui avait fallut une fin et que du coup, il a sorti, dans un soir de fatigue une solution improbable qu’il a collé telle qu’elle .. Là je dis Non .. 
Je comprends qu’on puisse aimer ce genre de lecture qui est très distrayante quand on lit peu, quand on ne s’interesse pas forcement au monde littéraire et qu’on ne va qu’en grande surface acquerir des romans .. Mais cher Guillaume, un minimum de respect pour vos lecteurs, pondez des choses réalisables !! On ne vous en voudra pas d’attendre 2 ans entre chaque livres .. 

" Je tue les enfants français dans les jardins" de Marie Neuser

http://www.livraddict.com/biblio/author.php?id=29374 http://livre.fnac.com/a7283340/Marie-Neuser-Je-tue-les-enfants-francais-dans-les-jardins HTML Map
A vrai dire, je suis assez mitigée sur ce livre .. Très compliqué de vous dire si j’aime ou pas .. Sensation très très particulière .. 
Ici, je m’attendais, je ne sais pourquoi, a quelque chose d’assez drôle .. Oubliez de suite ! Ce livre très noir et très triste est loin d’être humoristique .. Mais bourré de clichés sur l’éducation nationale en ZEP .. Malgré tout, il y a aussi beaucoup de réalisme .. Les professeurs ont souvent des classes très compliquées a gérer, et ici on a l’exemple type de la prof pris en grippe par ses élèves de 4ème .. 
Cette prof d’Italien développe, au cour de ces 151 pages, une haine irraisonnée pour sa classe, malgré l’amour qu’elle porte a une élève particulière .. Une haine que je comprends mais que je trouve tout de même excessive et un peu trop obsessionnelle .. 
J’ai eu un soucis avec la fin aussi, que j’ai trouvé légèrement tirée par les cheveux par moment .. 
J’ai cependant passé un agréable moment, ce qui est assez paradoxal .. J’ai apprécié la brièveté des chapitres, ce parallèle rêve et réalité sur ce métier qui fait rêver toutes les petites filles .. 
Pour ceux qui aurait vu « La journée de la jupe » avec Isabelle Adjani, le thème est un peu similaire ..
Un livre qui me laisse perplexe, mais qui, par son petit nombre de pages, permet d’apprécier .. Je pense que développer un peu plus aurait conduit a la perte de l’oeuvre .. 

"La servante du Seigneur" de Jean-Louis Fournier

Jean-Louis Fournier est un incontournable parmi les auteurs français .. C’est avec délice que je me suis plongée dans son récit pour sa fille : La servante du seigneur ..

Ce livre est un témoignage d’un père qui voit sa fille (rappelons le, son seul enfant sans handicap sur trois bambins) rentrer dans les ordres .. Après Où on va papa?, le challenge est haut est pourtant, il parvient, outre mesure, a nous émouvoir .. 
Jean-Louis Fournier est un auteur a la plume sarcastique, très noire mais tellement drôle ! Il hurle des vérités avec un humour hors du commun, qui ne laisse personne indifférent .. C’est quitte ou double .. Avec moi ça fonctionne a coup sur ! 
Ici, je n’ai pas trop compris ce qu’il exprimait le plus .. Tristesse d’avoir comme perdu sa fille ? Rancoeur de l’abandon qu’elle produit sur ce papa veuf et désormais sans enfants ? Incompréhension sur le choix de cette vie? Je pense un grand méli-mélo de tout cela .. J’ai eu de la peine, tout le long de cet ouvrage, pour ce papa qui essaie de relativiser, de rire des situations qui pourtant son si triste .. Une force pleine de peine et d’angoisse.. Et qu’est ce que je le comprends ! Dès le départ, on comprends que sa fille est très intelligente, pleine de ressources .. On a comme la sensation que tout cela est « gâchée » par un choix qu’on ne saisit qu’a condition de le vivre je pense .. 
Au final, un livre très poignant, plein d’émotion qui est très intéressant de lire .. Il m’a soulevée de nombreuses questions .. Comme le lien entre les cadeaux demandés et le voeux de pauvreté réalisé .. La réelle raison de l’entrée dans les ordres religieux.. Est ce une église ou une espèce de Secte ? .. 

"La terrifiante histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel" de Adam Gidwitz

http://www.livraddict.com/biblio/author.php?id=23232 http://livre.fnac.com/a7595136/Adam-Gidwitz-La-Terrifiante-Histoire-et-le-sanglant-destin-de-Hansel-et-Gretel HTML Map

Il y a quelques temps, Justine de Fairy-Neverland présentait dans un Book Haul me semble t-il, une réecriture de conte : La terrifiante histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel, sublime livre des collections Hachette. Lorsque je suis tombée dessus dans la jolie librairie du Préau a Metz, je n’ai pas résisté ! Et quand Chou l’a pioché dans ma boite a livre, là c’était le bonheur ! 

C’est la première réécriture de conte qui arrive entre mes mains, & je suis loin d’être déçue ! Déjà, ce livre est splendide ! Tout en noir et rouge, avec de jolies illustrations .. J’avais vraiment hâte de voir ce qu’il avait dans le ventre ! 
Et je n’ai pas été déçue .. Ici, le narrateur qui écrit en rouge, nous raconte la véritable histoire d’Hansel & Gretel, sans nous caché les détails un peu sanglant de l’histoire .. Bon, Rassurez vous, a côté d’un Chuchoteur, on est soft ! Mais c’est très plaisant à la lecture .. Ca m’a donné une réelle envie d’en découvrir plus sur l’univers des frères Grimm, monde que je connais finalement très peu .. J’ai aimé le côté conte qui permet de retomber en enfance .. 
Ici, pas de gros coup de coeur personnages, tout simplement parce que chaque petites histoires n’est reliée que par la présence des deux enfants .. 
Mais au final, plus que l’histoire du conte en elle même, le plus important dans cette histoire et le plus intéressant pour moi, c’est les petits commentaires du narrateur extérieur a l’histoire, qui a une plume très drôle, commentant chaque fait, chaque passage avec un regard tellement hilarant ! Moi, j’ai adoré !! Je regrette même qu’il n’y en ai pas encore plus ! 
Au final, un très joli moment lecture, très distrayant qui m’a ouvert un nouvel horizon que j’ai hâte de découvrir plus en profondeur ! 

"L’écorchée" de Donato Carrisi

Cette lecture réalise mon challenge de Février : Un livre de ton genre favori
 

http://www.livraddict.com/biblio/author.php?id=4422 http://livre.fnac.com/a6201114/Donato-Carrisi-L-ecorchee http://livre.fnac.com/a7258726/Donato-Carrisi-L-ecorchee#st=L'%C3%A9corch%C3%A9e&ct=Livre&t=p HTML Map
J’avais vraiment très hâte de me plonger dans la suite du Chuchoteur, et autant vous dire que je n’ai pas été déçue ! 
Avant tout, j’ai été très heureuse de retrouver Mila .. J’adore ce personnage et c’est principalement pour elle que je me suis plongée dans ce tome 2.. Le fait qu’on l’a retrouve 7 ans plus tard nous permet de découvrir sa vie et c’est un aspect qui m’a particulièrement plu .. Elle garde ses tourments du premier tome, avec la maturité d’une femme ayant de nouvelles responsabilités .. Je suis d’ailleurs un peu triste de savoir qu’on ne l’a retrouvera pas dans un troisième tome .. 
Ici, Donato Carrisi reprends ce qui a fait le succès du premier tome .. Ce côté très sombre avec une plume très souple .. Le dénouement m’a particulièrement surprise, je ne m’attendais pas a ce qu’il aille sur ce terrain très très dangereux puisque déjà abordé dans de grand livres (je ne spoilerai pas!!). 
Encore une fois, aucun temps mort, ce qui rends cette lecture totalement addictive et de ne jamais décrocher de l’intrigue! 
Mon seul point négatif mais qui, vous le voyez, ne coûte pas grand chose a la note de l’oeuvre, c’est l’absence de l’ultimatum si prenant qu’il y avait dans le premier tome .. On ressent un peu moins l’urgence qui, dans Le Chuchoteur est un gros point fort ! 
En résumé, j’ai encore eu un gros coup de coeur pour Donato Carrisi.. J’ai une troisième oeuvre de sa plume dans ma PAL (le tribunal des âmes), autant vous dire que j’ai hâte de voir si, sans Mila, il me captive tout autant !!! 

"Nous étions les hommes" de Gilles Legardinier

http://www.livraddict.com/biblio/author.php?id=1221 http://livre.fnac.com/a6530230/Gilles-Legardinier-Nous-etions-les-hommes HTML Map
Je connaissais Gilles Legardinier par ses derniers romans, toujours très drôle et léger .. Mais j’ai pu, grâce a ce thriller dit « humaniste », le découvrir dans un registre tout aussi bon !
Avant tout, que les amoureux de Gilles Legardinier se rassurent : le style est très reconnaissable .. La plume est toujours aussi légère et vraie malgré un thème bien plus lourd que dans les derniers romans, alors forcément, c’est un peu moins loufoque ! On retrouve encore une fois très peu de personnage, ce qui les rends tous très attachant. J’apprécie toujours autant le fait d’en savoir beaucoup sur chacun d’eux, vu qu’il n’y a pas de blabla autour permettant de se disperser.. 
Dans ce thriller, le thème est la maladie Alzheimer. Sujet fort mais qui reste abordée de manière assez simple, sans partir dans des discours médicaux incompréhensible. On ne vit pas non plus la douleur des familles ou autres épreuves, ce qui permet de rester centré sur l’affaire en cours. Bon point, ici, on ne s’apitoie pas un seul instant, seule l’enquête passionne. 
L’histoire est très bien tissée. Le rythme est soutenue même si j’ai eu un léger temps mort sur une cinquantaine de pages environs. Ici, on dénonce les méfaits du genre humain avec tact, nous mettant face aux risques sanitaires que développe notre monde actuel. 
Cependant, un point m’a beaucoup tracassé: le fait que l’oeuvre se déroule a notre époque (même si l’année n’est pas donnée, on ressent clairement les années 2012-2015 je trouve) a développé chez moi le sentiment de lire ce qu’il se passe actuellement, que la réalité actuelle est celle racontée. Bien sur, c’est de la fiction, mais la plume est si bonne que personnellement, je me suis sentie un peu mal a l’aise. 
Gilles Legardinier devient pour moi, une valeur sure, qui sort des sentiers battus avec une aisance particulièrement surprenante. J’ai vraiment hâte d’en lire plus dans ce registre.. 

"Condamné a me tuer" de Jonathan Destin

http://www.livraddict.com/biblio/author.php?id=29866 http://livre.fnac.com/a6127279/Jonathan-Destin-Condamne-a-me-tuer http://livre.fnac.com/a7634007/Jonathan-Destin-Condamne-a-me-tuer HTML Map
Ce livre est arrivé entre mes mains parce que je ne pouvais pas encore acquérir « Marion 13 ans pour toujours » que j’aimerai acquérir en poche .. Souhaitant quand même lire sur le harcèlement, j’ai pris celui-ci .. 
Clairement, j’ai beaucoup aimé la mise en forme de l’oeuvre. On découvre ici le point de vue de Jonathan, mais pas que. A chaque chapitre, on passe de ce jeune garçon mal dans sa peau a sa soeur, sa mère, son père .. Cela nous permet très rapidement de comprendre comment on peut passer a côté d’une situation pourtant dramatique .. 
Le plus choquant de cette oeuvre, c’est la cruauté des jeunes entre eux .. Aucune pitié. Et j’ai eu l’impression que la méchanceté allait en augmentant .. Tragique. Le livre soulève de nombreuses questions : qu’aurais-je fait ? Aurais-je vu que la situation dégénérais ? Je ne sais pas .. Je pense qu’il est même impossible de le savoir .. J’ai particulièrement été choquée par la gestion du problème au sein de l’école .. Je ne comprends pas que le système éducatif reste de glace.. 
Certains passages m’ont retourné le coeur et l’estomac, très dur et saisissant .. Très rapidement, on s’attache à Jonathan et a sa famille.. Le témoignage sans masque et sans faux semblants est très humain .. On ressent l’amour de cette famille, la détresse de ce garçon, le besoin de secours et d’aide .. 
Le seul hic, c’est que j’aurai aimé découvrir des points de vue venant de l’enceinte de l’école .. Savoir comment les autres élèves ont perçu tout cela .. Même si je sais cela impossible a réaliser .. J’aurai trouvé cela très interessant .. 
Alors vous devez vous demander pourquoi 3,5/5 uniquement .. Et bien c’est simple : je l’ai noté par rapport aux autres témoignages lus .. Cela ne le rends pas pour autant moins bon ou moins saisissant .. Je pense que personnellement, j’aurai approfondi les évènements scolaires et supprimé un peu de son hospitalisation, même si tout est très intéressant .. 

"Windows on the world" de Frederic Beigbeder

http://vimeo.com/22442243 http://www.livraddict.com/biblio/author.php?id=139 http://livre.fnac.com/a1439858/Frederic-Beigbeder-Windows-on-the-world http://livre.fnac.com/a2541091/Frederic-Beigbeder-Windows-on-the-world HTML Map
Ce livre est une fiction. Une fiction sur la réalité qui a frappé les Etats-Unis le 11 septembre dernier .. Mon avis sur ce livre, je dois l’avouer, a été un peu fausser .. Je l’ai lu la semaine suivant les attentats à Charlie Hebdo .. Cela a compliquer un peu mon implication .. Je pense qu’il aurait fallu que je le lise a un moment plus « calme » .. 
Ici, l’oeuvre est bien plus humaine que les autres livres de l’auteur : on n’est pas là pour rigoler, mais pour essayer de comprendre ce qui a pu se passer ce jour là .. Bon, il y a bien une chose qui ne change pas avec Beigbeder, c’est son implication personnelle dans son oeuvre.. Le « moi je » est omniprésent .. Cela ne me dérange pas trop d’habitude, ici, c’est un peu plus compliqué .. Mais les 369 pages sont tout de mêmes lues très vites ! 
Ce qui m’a plu malgré tout, c’est ce côté oppressant, réaliste au possible, essayant de ne rien oublier dans ce qu’il imagine s’être déroulé durant les 45 minutes de l’oeuvre. Nous sommes pris a la gorge, coincé dans ce restaurant au dessus de l’étage où c’est écrasé l’avion. Bien sur, la partie se déroulant en France n’est pas aussi saisissante .. j’ai préféré toute la partie US qui est, en fin de compte, la plus intéressante, mais aussi la plus tragique quand on connait le bilan de cette catastrophe dont seul l’homme est responsable .. 
Je pense que ce qui m’a été le plus dur, et c’est pour cela que j’ai tant de mal a dire si j’aime ou pas (malgré la très bonne note, puisque je le redis, la partie US est un véritable chef d’oeuvre), c’est le fait que ce soit si frai .. Que ma lecture coïncide avec l’horreur que l’on a vécu en France le mois dernier .. Malgré tout, je salue le travail de recherche de l’auteur .. Il n’en reste pas moins une bonne lecture .. 

"Louise et Juliette" de Catherine Servan-Schreiber

http://www.livraddict.com/biblio/author.php?id=4088 http://livre.fnac.com/a2512714/Catherine-Servan-Schreiber-Louise-et-Juliette http://livre.fnac.com/a3538004/Catherine-Servan-Schreiber-Louise-et-Juliette HTML Map
Nous entrons ici dans un roman particulièrement attachant .. Nous suivons deux soeurs que la guerre va séparer mais qui resterons très soudée par leur amour .. 
Très rapidement, je me suis prise d’amour pour Laurent, le fils de Louise. Il permet de voir avec un peu de légèreté l’enfer que subissent les juifs qui se font passer pour Catholique. A l’opposé il y a Paul, avec qui le courant n’est pas très bien passé, même si l’on comprend qu’il est collabo’ parce qu’il est Préfet et que son poste ne lui laisse pas vraiment le choix .. Malgré tout, c’est un personnage que je garde en horreur ..
J’ai adoré la relation épistolaire entre Louise et Juliette, qui nous révèle ce manque permanent qu’elles ressentent, cet amour fraternel qui les unis, plein de douceur malgré la guerre qui fait rage.. Pour le coup, un recueil de lettres ne m’aurait absolument pas dérangé !
L’autre grand point positif de ce livre, c’est que la guerre est sous-jacente mais quasiment pas évoqué. On ne parle pas de camp de concentration ou de la monté du nazisme. Ici seul l’occupation et la douleur que celle-ci provoque sont présent. 
J’ai par la même occasion découvert la plume de l’auteur qui est très agréable, très douce et fluide .. Elle traite avec aisance et simplicité une période de notre histoire pourtant très complexe. 
Pour moi, c’est une très jolie leçon d’humanité et d’amour, mais aussi de dévouement .. Elles se mettent en danger l’une pour l’autre avec leurs lettres et j’ai adoré partager cela avec elle .. 
En bref, une lecture très douce et très distrayante .. J’espère pouvoir lire d’autre chose de sa plume, même si actuellement, c’est sa seule oeuvre ..