" Kinderzimmer" de Valentine Goby

Avec Benedicte du Blog Benebooks, on avait très envie de se faire une lecture commune mais les choses ne se sont pas toujours passées comme on le voulait .. Nous avons commencé par « Conversion » qu’on a abandonné (vraiment pas interessant !), puis on a voulu faire « Venge Moi » mais je voulais le lire vite puisque c’etait un pret ! On a enfin réussi a se capter sur ce livre .. 

L’histoire se déroule en 1944, dans le camps de concentration de Ravensbruck .. Mila est enceinte a son arrivée au camp, et va découvrir quelque chose de très particulier : un Kinderzimmer.. C’est une pièce consacrée aux nourrissons, né dans le camp .. 
Ce livre a globalement très très bonne critique .. Alors même si le sujet me faisait un peu peur, je me suis lancée .. Et là, la claque : c’est très dur a lire, pas seulement a cause du thème .. Le récit est confus, bourré d’informations .. Il faut être très très concentré pour tout comprendre .. J’ai relu plusieurs fois les mêmes passages, perdues dans la même confusion que le personnage ..

Cependant, je pense que pour des personnes averties sur le sujet, ça peut être une lecture très enrichissante .. Personnellement je n’ai pas réussi a en profiter pleinement, et Benedicte a ressenti la même chose .. 

La mise en page est étrange aussi .. Quasiment aucun dialogue, ce qui nous fait nous perdre dans des pavés de lignes, sans retour a la ligne .. C’est épuisant .. 
Je ne dirai pas que c’est une décéption parce que j’ai appris beaucoup et je trouve que de parler de ces enfants nés en camps apporte une autre vision de la vie la bas .. Mais ce n’est pas un coup de coeur, trop déçue par le côté informatif au détriement des sentiments .. Suis je claire ? 
Publicités

Le livre mystère #6

Quand j’ai commencé ce livre mystère, j’ai eu un temps d’adaptation puisque tout tourne autour d’une femme, Elsie, mais on fait un parallèle entre les années de guerres et l’heure actuelle ..

Une chose m’a beaucoup frappée : on ignore encore énormément de chose sur cette guerre .. Pourtant, je me suis beaucoup intéressée à celle-ci .. Ce livre est vraiment très riche sans pour autant être purement historique et c’est très appréciable a la lecture ..

J’ai beaucoup aimé naviguer entre les deux époques même si du coup il faut être assez concentré pour ne pas se perdre parfois .. J’ai particulièrement aimé les courriers échangés entre Hazel et Elsie, que j’ai trouvé très touchant et qui m’ont un peu fait pensé a une livre du même genre : « Juliette et Louise » de Catherine Servan-Schreiber.

Le point négatif ne le sera pas pour tout le monde .. Les personnes au régime, fuyez ce livre ! Il regorge de recettes (dont on nous livre le secret d’ailleurs a la fin pour les reproduire) et non seulement on en a l’eau a la bouche, mais les odeurs décrites dans ce livre sont a vous faire vider toutes les boulangeries du pays ! 

C’est un livre aux personnages forts, complètement a l’image de la plume de cette auteur qui a un vrai dont pour retranscrire odeurs, gouts et sentiments !

Je dois vous avouer que Coralie, mon acolyte qui me prépare mes livres mystère m’a glissé que je lui en avait beaucoup parlé mais ne l’avait jamais acheté et qu’elle m’avait laissé le bandeau pour me montrer ce qui aurai du me pousser a l’achat .. J’ai immédiatement pensé a ce livre dont j’ai lu la 4ème peut être un million de fois mais qui, pour un élément dans le titre, n’a jamais fini dans mon panier .. 

Au passage, j’ai appris que ce livre a changé de titre lors de sa réédition .. A la base, il s’intitulait « La bonne étoile d’Elsie » .. Je pense clairement que ce second titre est bien plus approprié .. Vous l’aurez deviné, le petit bandeau aurait du me faire acheté clairement ! Au final il s’inscrit dans la lignée de « Elle s’appelait Sarah » et je suis d’accord, c’est une petite merveille historique .. Encore un bon livre mystère !

" D’espoir et de promesse" de Françoise Bourdin

Françoise Bourdin est une valeur sure dans ce qui est de passé un bon moment, sans prise de tête .. Avec ce livre, encore une fois, elle m’en fait la démonstration .. 
Ici on voyage entre Canada et France .. On découvre Anaba qui s’apprête a épouser Lawrence .. Mais celui ci, au dernier moment, se désiste .. Fin du rêve pour cette jeune fille, retour au bercail .. 
Ici, pas de grand suspense, mais on a pas non plus le temps de s’ennuyer ! Françoise Bourdin nous ballade avec douceur dans ces histoires d’amour un peu cliché mais qui font parfois du bien dans les lectures mouvementées .. 
J’ai eu un vrai coup de coeur pour Augustin et Anaba .. Tout les deux sont très entiers, très attentionnés .. On sent l’homme bon et humble pour Augustin, le fond amoureux et la douceur pour Anaba.. C’est tout ce que j’aime chez les personnages de cette auteur .. Aucun ne laisse indifférent, très peu ne sont pas appréciable .. On est sur d’être un tant soit peu touché a tout les coups  !
Bon a côté de ça, comme je vous le disait, on sait très bien a quoi s’attendre, et aucun risque que la fin soit triste ! Les happy End, c’est sa spécialité ! 
Une lecture simple, agréable .. Une certitude de lire ça vite et de se détendre !

" La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel" de Romain Puertolas

Romain Puertolas on ne le présente plus .. Souvent, le titre de ses livres prennent autant de place que la chronique alors on a tendance a bien se souvenir de lui ! Ici, il a récidivé avec son titre a rallonge, mais sur l’histoire, on change un peu du Fakir dans l’armoire Ikea (pour faire court).

Pour être franche, j’avais très moyennement aimé Le fakir .. Je trouvais ça très lourd, même sur l’humour, au bout de trois pages on a compris et on en a assez .. Enfin pour moi, c’étais ce qu’il c’était passé .. 
Pour ce livre-ci, j’ai bien plus accroché au début .. L’humour est présent, mais pas assommant .. Je me suis vraiment éclatée .. Malgré tout, cette trame s’essouffle un peu tout au long de l’ouvrage .. Mais je le préfère au premier, sans aucun doute ! 
Il y a certains passages très très touchants, écris avec humanité .. Alors que par certains moments, on se retrouve avec une écriture plutôt froide .. Ces différences m’ont un peu perturbée, j’aurai aimé que la douceur des passages forts soient maintenus .. Peut être est-ce l’étalage de culture qui m’a un peu perturbée parfois également .. 
Le lien entre Providence (la factrice) et Zahera (petite fille hospitalisée au Maroc) sont très doux, très tendre .. C’est clairement ce que j’ai préféré .. Zahera est passionnante et je pense que son histoire m’aurait suffit .. Le reste, c’est accessoire .. Cette petite fille vous occupe l’esprit et vous n’avez qu’une hâte : la retrouver a la page suivante .. Parce que ce qui concerne uniquement Providence, bonjour le cliché .. Là, c’est le gros point noir du livre .. Comme souvent quand on a deux personnages, il y en a un qu’on aime moins .. Ce fut mon cas avec Providence .. 
Enfin voilà .. Une bonne lecture, très divertissante mais qui comporte quelques passages pas top .. Mais bon, on lui pardonne, il devait être fatigué par le titre 😉 

" Dieu me déteste " de Hollie Seamon

Ce livre, c’est un cadeau pour Chou a la base .. Il lui faisait très envie et après sa lecture, il est arrivé chez moi .. Moi qui avait adoré « Nos étoiles contraires », j’avais vraiment hâte de découvrir ce roman .. 
Nous rencontrons ici Richard qui a 18 ans, et qui souffre d’une maladie qui l’empêchera de vivre jusqu’à son 19ème anniversaire .. Il doit donc tout faire avant de quitter la vie .. 
Sur le principe je suis plutôt satisfaite .. On sent l’urgence de vivre de ce garçon a l’humour très noir mais très efficace .. On s’y attache relativement vite, tout comme a Sylvia, sa petite amie .. Mais ce n’est pas la maladie qui les rends attachants, c’est la force de vivre .. 
Malgré cela, je n’ai pas accroché au style d’écriture de l’auteur .. On a parfois l’impression que c’est le cirque dans la tête de Richard (ce qu’on peu concevoir avec sa maladie)  et du coup, c’est assez confus chez nous aussi ! Et ça, j’aime pas trop .. J’ai besoin d’y voir clair, de savoir ce qu’il se passe sans me perdre trop souvent ..

L’évocation permanente du sexe m’a un peu dérangé aussi .. Je le trouve très brut, très concret .. Et ça n’apporte rien a l’histoire .. J’ai eu la sensation que sa relation était avant tout porté sur ce thème avant qu’il ne soit une étape de sa vie .. Quand on sait que c’est classé jeunesse, je suis pas forcement pour .. 

Au final, j’ai été déçue même si ça reste un bon livre .. Je pense simplement qu’il n’était pas fait pour moi !

Un livre pour Paris ..

Depuis maintenant 4 jours, la France est en deuil pour la seconde fois en moins d’un an .. Parce que l’horreur n’était pas assez forte pour quelques marginaux qui n’ont pas compris notre patrie en janvier, ils ont récidivé, faisant couler le sang et les larmes sur notre si jolie capitale et dans le coeur de sa nation .. 
Alors aujourd’hui, encore sonnée par les images et l’angoisse, j’ai décidé de me joindre au mouvement né sur Booktube depuis le drame et de vous proposer un livre insouciant, gai et a effet bonheur .. Je dois dire que j’ai eu beau réflechir, j’ai eu du mal a trouver LE livre que pensais parfait puisque dans la situation actuelle, c’est dur d’y penser .. Et j’e n’ai pas eu de titre en tête, même si « Juste avant le bonheur » ou « la petite fille qui avait avalé un nuage aussi gros que la tour eiffel » auraient pu faire très bien ce petit job ..  
Mais je vais vous parler d’un livre que j’ai lu il y a un peu plus d’un an maintenant, qui m’a profondément marquée puisque malgré la douleur qui s’en dégage et le drame, on en ressens une joie de vivre et une force de profiter de l’instant présent que j’ai rarement retrouvé dans des lectures .. 

Alors oui, cette histoire est bouleversante, ce livre retourne les tripes tellement il est fort, mais cette si douce petite fille a une joie de vivre et un courage exemplaire malgré ce qui lui tombe dessus .. De plus, ce livre est plein d’entraide, de mobilisation autour de cette famille qui souffre .. Et c’est un peu ce que je ressens aujourd’hui et ce dont nous avons besoin .. Nous sommes sonnés, mais nous sommes pleins de joie de vivre, d’envie de se battre par des sourires, par des éclats de rires, des calins a outrance, des concerts qui fédère, l’envie de se retrouver avec ceux que l’on aime ou que l’on ne connait pas pour juste être avec quelqu’un ..

La haine est partout malheureusement .. J’ai souvent cherché le réconfort et l’amour dans mes lectures .. Et aujourd’hui, le pays a besoin de sourire .. Alors mes chers lecteurs, amis de la littérature, s’il vous plait .. Partagez moi vos lectures doudous, celles qui vous font sourire, qui vous donne envie de vous battre, celles qui vous remotivent quand votre coeur et votre corps ne sont plus capables de supporter le monde et ses abominations ..

Et surtout, aimez vous .. Dites le a ceux qui croisent votre route, aimez votre prochain et ceux qui ne sont pas comme vous par la religion ou la culture .. Après tout, nous avons tous deux jambes, un nez, une bouche, des bras, et un coeur .. Et il n’y a que ça, qui doit compter dans la vie ..

Mes chers lecteurs .. Je vous aimes et j’espère pouvoir vous le dire encore des années entières ..

" D’après une histoire vraie" de Delphine De Vigan

http://www.livraddict.com/biblio/auteur/delphine-de-vigan.html http://livre.fnac.com/a8675537/Delphine-de-Vigan-D-apres-une-histoire-vraie#st=d'apr%C3%A8s%20une%20histoire%20vraie&ct=&t=p Image HTML map generator
Cela fait plusieurs années que cette auteure est clairement une de mes préférées .. J’avais hâte de découvrir ce nouveau roman et je n’ai pas été déçue ! 
Delphine de Vigan nous raconte donc comment une rencontre a bouleversée sa vie .. Je ne souhaite pas trop en dévoiler parce que la découverte en vaux clairement le détour .. 
Tout d’abord, j’ai adoré retrouvé la plume si franche et spontanée de Delphine de Vigan .. A chaque fois, elle sait me saisir dès le début ! Quel plaisir .. De plus, ici, contrairement a dans son précédent roman « Rien ne s’oppose a la nuit », j’ai vraiment eu un attachement fort avec l’auteur .. Clairement parce que je me suis retrouvée dans certaines situations .. Et c’est clairement le gros point fort de ce livre .. On découvre une femme qui, par amitié, est prête a tout (ou presque) et ne se méfie pas de ce qui lui tombe dessus .. 
Plus j’avançais dans le livre, plus je me sentais oppressée .. J’avais l’envie folle de secourir Delphine, de lui dire de ne pas faire telle ou telle chose pour son public mais bien pour elle .. Que l’important n’est pas la rapidité d’écriture mais bien la qualité .. Parfois, j’avais envie de la secouer aussi, de lui faire prendre conscience de ce qui est en train de ce jouer pour elle .. 
Parce que clairement, dès la base, on sent que L. est nocive .. J’ai eu envie de la mettre dehors a coup de pied, de lui dire que les gens comme elle, y en a déjà bien assez sur terre .. La manipulation mentale qui se joue sous nos yeux m’a rappelé ce que j’ai pu voir et vivre avec certaines personnes (outre mesure ..) .. Et ça m’a fait remonter des souvenirs pas forcément agréable .. 
Alors oui, on a attendu près de 4 ans pour découvrir a nouveau cette plume splendide .. mais ça valait clairement le coup d’attendre .. Surtout que .. Quelle fin de dingue !! Là, j’ai été scotchée !! 
Bon, vous l’aurez compris, j’suis complètement conquise et j’en redemande !! 

" Le jeu des ombres " de Louise Erdrich

Ca fait un petit moment que j’avais envie de ce livre .. Sa quatrième de couverture m’a de suite séduite et je lui ai donc offert tout mes espoirs .. 

Gilles est peintre, Irène est écrivain .. Après l’amour fou qui donnera trois enfants, c’est le néant dans le couple .. Cette femme se confie a son carnet rouge mais fini par découvrir que celui-ci est lu par son époux .. Commence alors une manipulation par l’écrit grâce a un second carnet .. 
C’étais très prometteur ! J’avais hâte de découvrir ce jeux entre eux, mais au final, c’est une infime partie du roman, qui, au final, se concentre sur le quotidien de cette famille dans laquelle il n’y a plus grand chose a raconté .. Le récit est donc assez plat .. 
Le gros hic, c’est que sur 250 pages, on tourne en rond sur 225! L’oeuvre piétine, les personnages n’ont rien de fort a mon sens .. J’aurai tellement aimé une Irène bien plus charismatique .. Raté ! 
J’ai lu sur la blogosphère que beaucoup ont trouvé l’oeuvre oppressante .. Et pour le coup, moi pas dut tout .. Loin de là ! J’ai trouvé ça réellement lent et inutile .. J’ai eu la sensation que l’auteur n’avait qu’une idée du point de départ de son roman .. Et du dénouement ! Au milieu, elle a fait comme elle a pu! Et c’est franchement dommage parce que le dénouement est très très très bon ! Et je ne regrette pas d’avoir tenu bon pour le boucler, parce que si j’avais abandonné, je n’aurai pas lu ça et j’aurai mis un petit 1 a l’oeuvre ! 
Je suis donc déçue sur le livre et surprise de cette fin .. Je me tournerai vers ce qu’elle a pu écrire d’autre parce que vu cette fin, je pense vraiment que l’auteur a un potentiel qui ne m’a pas conquis ici .. Alors je lui laisserai sa chance .. Mais je vais vraiment apprendre a me méfier des quatrièmes qui ne sont pas représentatives de l’oeuvre .. 

" Le garçon en pyjama rayé" de John Boyne

Ce livre m’a été offert par Tiphaine que je ne vous présente plus, a Noel dernier (ou mon anniversaire, mais a vrai dire, c’est tellement proche que c’est la même chose ^^) .. Il était sur ma wish depuis un moment, parce que j’adore le film depuis quelques années .. A chaque fois, il me bouleverse et j’avais hâte de voir si je serai aussi conquise par le livre .. 

Je ne peux pas vous résumé l’oeuvre, j’ai peur de trop en dire .. Mais on rencontre Bruno, agé de 8 ans, dont sa famille est forcée de quitter Berlin puisque son père est SS et prends la charge d’un nouveau poste .. 
J’ai de suite retrouvé l’amour que j’ai pour ce petit bonhomme haut comme trois pommes .. Ces mots me touchent, sa façon d’aimer sans faille ceux qu’ils rencontrent .. Ici encore, il m’a bouleversée ! Et je dois dire que je n’ai même pas trop ressenti le côté jeunesse de l’oeuvre .. Etant donné que Bruno est petit, on se fait rapidement au point de vue, et j’ai eu la sensation de lire une oeuvre qui se rapproche de « Autobiographie d’une courgette » de Gilles Paris sur la base du récit .. L’innocence de l’enfant se fait bien sur ressentir mais c’est le contexte qui veux ça .. Un gros point fort .. 
L’histoire est très fidèle a celle que je connaissais via le film, et je me suis sentie en terrain connue ! Que c’est agréable d’avoir réussi une si bonne adaptation .. J’avais très peur d’être déçue ! J’ai même découvert quelques « jolies » choses qui ne sont pas adaptable (Le Fuhrer est appelé « Le fourreur » par exemple!) .. C’est ces petits détails tellement attendrissant qui m’ont donné un réel plaisir de lecture, même si j’avais cette boule dans la gorge, sachant ce qui allait nous tomber sur le coin du nez a la fin de l’oeuvre .. 
Et encore une fois, j’ai prié pour que ça n’arrive pas .. J’avais l’espoir que l’adaptation est pris une liberté .. Mais non .. Elle est bien fidèle .. 
Ce livre doit être lu pour sensibiliser les plus jeunes .. parce que pour le coup, il est possible de le mettre dans les mains dès le CE2/CM1 a mon avis .. N’oublions pas que ce sont eux qui empêcherons une reproduction de ces horreurs .. Et les récents événement n’aurais pas la même saveur si dès le plus jeune age, tout le monde était un peu plus sensibiliser a aimer son prochain, son frère .. 

" L’instinct Maternel " de Barbara Abel

Barbara Abel a su me séduire avec sa duologie, mais les autres oeuvres découvertes ne m’ont pas laissée indifférente non plus ! 
Dans ce premier roman, on découvre le couple de Richard et Jeanne, qui semble parfait .. En vérité, le couple bat de l’aile .. Un soir, un mauvais geste de Jeanne change la donne .. 
Les grands thèmes de ce roman sont ceux que l’on retrouve souvent chez l’auteur belge, et le grain de folie si bien apporté est encore ici bien présent .. Mais je n’ai pas été séduite comme je l’esperais .. 
Au lieu d’entrer dans une angoisse similaire a d’habitude, j’ai eu envie de rire .. Car les situations sont parfois très grotesque! On sent clairement la fibre et la tournure de ses romans suivants mais celui-ci est un peu trop brouillon a mon gout .. Même les personnages ne sont pas assez travailler pour moi .. 
Sur l’histoire, c’est franchement dommage parce que le début a un fort potentiel .. Je pense que si elle l’écrivais maintenant, ça serai un livre complètement dingue ! Mais malheureusement, il a déjà 13ans .. 
Une petite déception mais je ne lui en tient pas rigueur, puisque c’étais le premier .. Surtout quand on voit ce qui a suivi !