"Il m’a volé ma vie" par Morgane Séliman

Je connaissais cette histoire avant de la lire puisque j’avais vu son passage chez Olivier Delacroix .. 
Morgane nous raconte donc ses années d’horreurs avec son compagnon, Yassine. 
Ce témoignage ne peux laisser insensible puisque l’auteur parle avec beaucoup de force.. Les sentiments qu’elle éprouve sont très complexe mais bien détaillé ce qui aide a savoir pourquoi elle a mis si longtemps à partir .. J’ai trouvé très importants aussi de voir la relation de cet homme violent vis à vis de son fils .. Comment évolue les violences et le comportement avant, pendant et après la grossesse de cette femme .. Ainsi que comment il vit avec lui .. Quels sont ses réactions face à des larmes, face a l’allaitement .. Je pense que c’est l’aspect qui m’a le plus intéressée puisque c’est rarement abordé .. 
Ce qui m’a un peu dérangé,c ‘est le comportement de la police dans certains cas .. Tout comme dans « La Maladroite« on sent bien la faille dans le système .. 
L’écriture est relativement simple, ce qui facilite la lecture de certains passages très durs. Les chapitres ne sont pas trop long, ce qui permet de ne pas s’attarder sur certaines horreurs. 
Une lecture dure par certains passages mais qui nous en apprends beaucoup sur le quotidien de ces femmes et de ces hommes (oui, des hommes aussi sont battus par leurs épouses ..). Je pense que ce livre peut en aider beaucoup a se délivrer de l’emprise malsaine de ces relations .. 

Le livre mystère #7

Les romans épistolaires, j’adore ça .. Alors j’étais très heureuse d’en découvrir un nouveau ! 
Deux femmes, aux Etats Unis en temps de guerre : Rita et Glory… 
Dès le départ, j’ai eu une grande affection pour Glory .. Elle est jeune, maman, un peu perdue .. Je la trouve poignante.. Rita, a l’inverse, est plus âgée et vit seule et qu’est ce qu’elle me fait rire ! 
J’ai vraiment adoré les sentir proches, cherchant du réconfort en ces temps si difficiles .. On sent leurs liens se resserrer, malgré la distance et la différence d’âge .. 
Pas de froufrou dans cette écriture puisque les femmes s’écrivent avec simplicité et douceur ce qui nous rapproche d’elles .. 
C’est un vrai plaisir a lire, on s’y prends vraiment au jeu .. J’ai adoré les retrouver au fur et a mesure de ma lecture ! Malgré certains passages un peu poignant, contexte de guerre oblige, c’est une lecture que j’ai adoré .. Petit mini coup de coeur ! 
A votre avis quel est ce livre ? 
Et je suis très heureuse d’avoir découvert ce livre qui me faisais de l’oeil depuis un moment !! Et je n’ai pas été déçue !!! 

Joyeux Noel, 1 an du blog et Concours !!!!

Afficher l'image d'origine

Eh oui, j’ai attendu Noel pour fêter l’anniversaire de mon petit bébé de Blog que j’aime tant ! 
Cette année avec vous aura été très riche en émotion .. J’ai augmenté mon rythme de lecture pour toujours plus vous apporter et vous aider dans vos choix, j’ai appris à m’organiser pour que ce blog vive trois fois par semaines sans jamais faiblir .. 
J’ai découvert de nombreux blogs qui partagent ma passion, j’ai vu des milliers de lecteurs unis face à l’atrocité avec partages de livres aux couleurs de notre pays .. Et c’est pour tout ça que j’ai décidé de créer ce blog, de le faire vivre .. Sans vous, je ne suis pas sure que j’aurai eu assez de force pour le faire vivre si longtemps.. Vous êtes de plus en plus nombreux a y laisser votre trace, a m’écrire, a me suivre sur les réseaux sociaux, a me contacter en privé pour me demander conseils .. Si j’avais su ..

Alors aujourd’hui, pour vous remercier, je vous offre ce petit concours .. Bien sur, il aurait pu avoir beaucoup plus d’envergure mais j’y ai mis mon coeur, j’ai choisi des oeuvres qui me touchent et que j’aime plus que tout .. Parce que je ne voyais pas l’intérêt de vous faire un concours avec des centaines de lots dont je n’aurai pas approuvé le tiers .. J’espère qu’il vous fera plaisir !


Je vous propose donc de gagner deux lots : 

– Lot 1 : un exemplaire de « Robert des noms propres » d’Amélie Nothomb + un exemplaire de « Boomerang » de Tatiana de Rosnay + un exemplaire de « 13 à table » au profit des Resto du Coeur + goodies

– Lot 2 : un ebook des éditions de la reine « La vie de Sacha » + un ebook de votre choix d’une valeur de 10€ sur Amazon.

Pour participer, rien de plus simple puisqu’il vous suffit de répondre au formulaire ci-dessous .. Les conditions de jeux y figurent également ..

Encore des millions de merci pour tout ce que vous m’avez apporté .. J’espère que les prochaines années seront aussi riches ..

Avec douceur et amour,

Madleen

" Le choix de Rudi" de Françoise d’Argent

Passionnée de danse, je ne pouvais passer à côté de ce livre. 
On se penche ici sur l’histoire du plus grand danseur classique de notre époque : Rudolf Noureev. Il faut savoir qu’il a grandit durant la grande période du communisme en URSS. 
Rudi est un personnage très touchant, déterminé et passionné. Il prends de grands risques pour sa passion ce qui nous fait très rapidement comprendre qu’il ne lâchera rien pour réussir et vivre son rêve. Il est comme sa danse : fort et extravagant. Sa sensibilité pour ce et ceux qui l’entourent .. Il est bouleversant dans son combat pour faire accepter sa différence. 
Le récit est fort, mais parfois très dur aussi.. On ne peut pas rester insensible à sa souffrance. Mais je pense que toute cette froideur qui l’abîme est nécessaire a qui il est, qui il devient .. Il est la force incarnée, et ca va lui permettre cette folle ascension dans la danse.
Maintenant parlons de l’écriture .. Cette écriture est scotchante .. Elle est douce, fluide .. Le livre n’est ni trop long, ni trop court .. On est forcément conquis ! 
Un roman qui plairat autant aux danseurs qu’aux non initié.. Un très joli moment pour moi ! 

" Venge moi" de Patrick Cauvin

Patrick Cauvin et moi ça marche une fois sur deux .. Coup de chance, c’étais la bonne sur celui-ci ! 
Simon nous évoque donc son enfance et son adolescence avec sa maman, rescapée de la Shoa .. On découvre ainsi une femme qui peine a reprendre sa vie malgré son enfant, qui vit dans la tristesse et la douleur des camps qu’elle revit dans sa folie .. Sur son lit de mort, elle lui demande de la venger .. 
Je n’arrive pas a dire ce qui m’a réellement dérangé dans ce livre .. La shoa n’est pourtant pas un thème qui me dérange dans la lecture, mais ici, je me suis sentie très mal a l’aise .. Pourtant, Patrick Cauvin est juste avec ce qu’il raconte, on sent presque une certaine retenue .. On sent le côté thriller le de la chose, malgré l’ambiance assez intimiste du récit .. On est captivé très vite, et ça marche a la perfection .. 
La plume de Cauvin est une écriture que j’aime particulièrement et ce depuis un bon moment .. Ici encore, elle est fine mais construit très bien cette vengance d’un fils pour sa mère .. 
Une bonne lecture même si, quelque chose m’a chiffonnée tout le long de l’oeuvre .. Mais je ne sais toujours pas quoi !

" Coups de foudre " de Mélanie Rose

Mélanie Rose est une auteur que je ne connaissais pas mais qui figurait sur ma wish list avec « La mémoire d’une autre » .. Quand je suis tombée sur ce roman, je me suis lancée ! 
Ici on rencontre Jessica, qui un soir en promenant sa chienne, tombe sur l’Homme parfais .. Le problème ? Elle est cible de la foudre sous ses yeux .. A son réveil, elle n’est plus dans son corps .. Son esprit est bien le sien, mais son corps est celui de Lauren .. Commence alors une double vie des plus étranges .. 
Pour le coup, c’étais assez léger comme histoire, ça se lit super bien et on se prends vite au jeu .. Le soucis, c’est qu’il n’y a pas de grande différence sur la mise en page des deux histoires .. C’est donc assez dur de s’y repérer .. Jusqu’au bout j’ai du réflechir pour m’y retrouver puisque d’un paragraphe a l’autre, on change !
La grande force de ce récit, c’est le personnage de Lauren pour moi .. Enfin le corps de Lauren et l’esprit de Jessica .. J’ai vraiment aimer la voir s’occuper de la famille de celle-ci qui est très très attachante .. On a encore envie d’en lire sur ces enfants si mignons .. Bon, un peu cliché j’dois dire, mais je pense que quand on voit rien que la couverture, on peut s’y attendre ! 
J’ai juste un doute concernant le genre de l’auteur .. Clairement, ce livre aurai pu porter le titre du premier et quand je lis la quatrième du dernier livre, j’ai un peu la sensation de lire ce que je viens de fermer .. J’espère que je ne serai pas déçue ! On verra ! 
En bref, une histoire plutôt sympathique et un style très agréable ! Je testerai d’autres oeuvres en espérant ne pas avoir un gros raté ! 

" Une forme de vie" d’Amélie Nothomb

Pour cette lecture, je me suis mise en partenariat avec ma tiphaine ! J’étais très impatiente de me lancer et ce fut un vrai petit plaisir ! 
Ici, on a coupé le livre en deux et avons un peu échangé a la moitié .. Il faut savoir qu’on retrouve Amélie dans une correspondance avec un soldat américain à Bagdad .. 
J’ai tout simplement adoré ma lecture .. Je l’ai dévoré lors d’un trajet en train et c’étais la lecture parfaite pour ça ! 
Ici, rien d’extraordinaire, on est clairement dans le style de l’auteur qu’on connait tous, mais les lettres de ce soldat américain rajoute une valeur a ce livre .. Sans compter le problème de ce soldat : l’obésité. 
Pour être franche, si il y a un domaine que je pensais épargné par ce fléau, c’est bien l’armée .. Et bien pas du tout .. Et rien que pour découvrir ça et le rapport de l’Homme face a la maladie est particulièrement fort ici .. 
J’ai eu un moment d’incompréhension, lorsqu’Amélie lui donne un conseil pour sa maladie, puisque j’ai trouvé ça complètement fou et déplacé .. Mais avec elle, on sait qu’on est jamais au bout de nos surprises !
Et en effet, elle nous en réservait deux bien bonnes pour la fin de son roman !! Et je regrette un peu de ne pas en savoir plus, sentiment partagé par ma Tif : qu’est ce qu’on aurait aimé quelques anecdotes supplémentaires après le dernier paragraphe !! 
Une bien bonne lecture qui confirme encore une fois que j’adore Nothomb !

" La fin n’est que le début " de Katarina Mazetti

Moi, j’aime pas trop faire les choses comme tout le monde .. Alors j’ai commencé cette trilogie par le dernier tome .. Allez y, frappez moi ! Bon, du coup, j’ai pas tout compris comme j’aurai du je pense, mais je vais vous donner mon avis quand même !
Bon pour l’histoire, je ne peux que vous dire que l’on retrouve Linnea .. Le début de l’oeuvre est un rappel des événements passés, ce qui m’a permis d’être dans le contexte malgré tout ! 
Mais j’ai eu tout de même pas mal de difficulté, principalement a cause du rythme de l’histoire que j’ai trouvé assez lent .. Parfois, on a tout simplement zéro logique ! Elle nous livre des choses sans rapport avec celles qui suivent et celles que l’ont vient de lire .. Et c’est dommage puisqu’elle en perd son lecteur, je trouve !
J’ai, au fur et a mesure, occulté Linnea pour me consacrer sur les personnages secondaires que j’ai trouvé plus interessant, plus riches .. Et heureusement, parce que sinon je pense que je me serai fort ennuyée ! 
J’ai cependant accroché a l’humour de l’auteur, la franchise aussi parfois qu’elle peut avoir .. C’est un plaisir a lire, même si l’histoire n’est pas si dingue que je la pensais .. 
J’ai le tome 2 a lire mais a vrai dire, maintenant que j’ai lu le dernier, je ne sais pas si je me pencherai dessus ou non .. J’en sais peut être un peu trop, et voir Linnea reculer en mentalité et en age risque de me perturber .. A voir ! 

" L’enfant de l’autre " d’Henriette Bernier

Je ne vais pas être très très objective pour vous parler de ce roman, puisque c’est un livre que j’ai découvert il y a près de 12 ans maintenant .. A l’époque, il était parut chez France Loisir et je l’avais reçu en sélection .. Au salon du livre de Nancy, je suis retombée sur la nouvelle édition de l’oeuvre et j’ai craqué puisque j’en avais gardé un souvenir très fort .. 
L’oeuvre commence sur l’accouchement dans la douleur d’une femme, qui ne survivra pas .. Elle donnera naissance a Agathe, petite fille rejetée de suite par son papa qui lui en veux d’avoir tuée son épouse .. Mais pendant l’occupation, être une petite fille est difficile, surtout quand son papa, Etienne, peine a l’aimer comme il se doit .. 
Je me rappelle particulièrement de ma première lecture de ce livre .. j’avais été choquée par l’accouchement mortel d’Odette .. Puis, je m’étais prise d’affection pour Agathe qui est très courageuse et en même temps si discrète .. Etienne m’avait aussi beaucoup touchée par sa pudeur et le cheminement interne qui se déroule en lui entre le début et la fin de l’oeuvre .. Quant à Lili, je l’ai détesté, en gardant l’image de l’affreuse belle-mère a la Disney ..

Et qu’elle ne fut pas ma surprise de me rendre compte que je me souvenais de tout !!! Et mes sentiments ont été les mêmes .. Je n’ai pas été déçue une seule seconde, ce que je redoutais .. Malgré que j’ai évolué tant dans la vie que dans mes lectures, j’ai été a nouveau bouleversé par cette histoire, mais aussi par cette écriture .. Henriette Bernier m’a touché a nouveau .. Elle a une plume juste, douce et particulièrement poignante .. 

Les scènes historiques sont peu présente puisque c’est sur fond de guerre sans nous donner une leçon d’histoire .. C’est appréciable je trouve ! De plus, se déroulant en Lorraine sur la grande majorité de l’oeuvre, je ne suis pas trop dépaysée ! 
Un coup de coeur qui a eu lieu dans ma sortie d’enfance et qui se renouvelle a l’âge adulte .. 

" La nostalgie Heureuse " d’ Amélie Nothomb

C’est dernier temps, je vous parle pas mal d’Amélie Nothomb puisque je suis en pleine période! J’ai envie d’en lire, peut être par besoin de sécurité je ne sais pas .. Mais j’en lis pas mal, découvrant ceux que je n’avais pas encore lu et je pense qu’une fois que ce sera fait, je me replongerai dans mes petits chouchous !
Ici, on retrouve un univers que l’on connait très bien si on est habitué a Amélie Nothomb, puisqu’elle retourne au Japon pour une émission TV .. Elle parcourt ainsi tout les lieux qui ont fait son enfance, mais aussi sa période jeune adulte .. 
Moi qui avait adoré toutes les oeuvres autobiographique de l’auteur, j’étais très heureuse de retrouver ceux qui m’ont touché dans mes premières lectures .. On ressent très fortement l’amour qu’Amélie porte aux êtres qu’elle retrouve, que ce soit sa nourrice ou son fiancé passé .. 
J’ai été très touchée par les passages un peu dur de ce livre .. Quand elle se rends compte que la femme qui l’a élevé n’est plus si jeune, que la ville n’est plus la même suite a Fukushima .. C’est bouleversant .. Personnellement, je n’ai que rarement vu ce genre de situation dans ma propre vie puisque j’ai résidé toujours au même endroit ou dans des lieux qui changent très peu .. Et les visages de mon enfance sont ceux que je vois très souvent alors le changement est moins brutal .. 
J’ai été particulièrement touchée par Rinri, son fiancé que l’on découvre pleinement dans « Ni d’Adam ni d’Eve » .. Lui que je trouvais si ingénu dans les premiers temps est devenu un homme bon et touchant .. 
Un roman que j’ai vraiment apprécié, qui m’a permis de découvrir un Japon plus actuel ..